Espaces hybrides de coworking : lieux de socialisation

Dans la mouvance des espaces de coworking, de nouveaux tiers-lieux dédiés à l’innovation et au travail collaboratif sont en train d’émerger. Une chance pour les freelances qui souhaitent étendre leur réseau tout en menant à bien leurs projets.

Selon une étude menée en 2017 par Malt et OuiShare, 88 % des freelances ont choisi ce statut pour répondre à un besoin d’indépendance. Mais paradoxalement, la solitude est l’un des premiers problèmes soulevés par les travailleurs indépendants. Pour y remédier et étayer son réseau, travailler dans des espaces de coworking est une bonne solution. La Cantine, premier espace français du genre, a été créée en 2008 à Paris. Depuis, ces tiers-lieux se sont multipliés dans tout l’hexagone et, plus encore, ont inspiré de nouvelles solutions hybrides.

Le café coworking

À mi-chemin entre le café et l’espace de travail partagé, les cafés coworking sont des lieux hybrides où l’on vous propose boissons et wifi en accès illimité. Ici, on ne paye pas en fonction de ce que l’on consomme mais en fonction du temps passé sur place. C’est notamment le cas du réseau Anticafé, qui propose 12 adresses de ce type en France et une à Rome.

Le Fab Lab, ou laboratoire de fabrication numérique

Sorte de grands ateliers partagés, les Fab Labs mettent à disposition du grand public des outils de fabrication numériques permettant la conception, le prototypage et la réalisation d’objets. La carte interactive de fablab.fr recense ces lieux où vous pourrez donner vie à vos projets. Dans le même esprit, on peut citer les Hackerspaces, plus orientés vers l’expérimentation informatique et technologique, et les Living Labs (laboratoires vivants), dédiés à la recherche.

La cantine numérique

Principalement gérées par des associations, les cantines numériques sont des lieux d’échange et de partage, dédiés à la promotion du web et de l’innovation digitale. Elles ciblent tout particulièrement les travailleurs indépendants et les porteurs de projets innovants. Outre un accès à Internet, on y trouve également tout un ensemble d’équipements multimédias. On recense aujourd’hui 18 cantines numériques, ou « techplaces », en France.

L’espace de corpoworking

Créés par des entreprises au sein même de leurs locaux, les espaces de corpoworking sont ouverts aux salariés mais aussi aux freelances et aux entrepreneurs. Ces tiers-lieux ont vocation à effacer les frontières entre les métiers en interne, et à créer des synergies avec des acteurs extérieurs. En France, le pionnier en la matière est Orange, avec sa « Villa Bonne nouvelle » dans le 9ème arrondissement parisien.

En parallèle, des entreprises créent de véritables lieux d’innovation, extérieurs à leurs locaux. Ce fut le choix de Generali en ouvrant le BeeoTop : un tiers-lieu dédié aux acteurs de l’engagement sociétal. Basé à Paris, il propose des solutions de location facilitée pour les associations et entreprises actives dans le domaine de la RSE, un espace de coworking de 30 postes de travail et une salle dédiée à l’événementiel.

Le partage de bureaux

Cette tendance émergente permet de bénéficier d’un véritable espace de travail à moindre coût. Ainsi, peuvent se côtoyer dans un même lieu startups, PME et travailleurs indépendants, qui louent un bureau ou un poste à l’heure, à la journée ou au mois. Plusieurs sites, comme www.bureauxapartager.com ou http://bureauflexible.fr/ vous permettront de trouver des bureaux proches de chez vous.

Le coliving

Tout droit venu des Etats-Unis et, pour l’heure, encore assez peu développé en France, le coliving mêle la colocation et le coworking. Pour rompre avec l’isolement, certains freelances choisissent désormais de se réunir dans une maison ou un grand appartement partagé. Ils y disposent d’un petit espace privé (chambre ou studio) et partagent des lieux de vie communs (cuisine, salon, salle de gym…) équipés de manière à faciliter l’activité professionnelle. En France, on peut citer la HackerHouse et la Super Nana House à Paris, le Lime Living Space à Bayonne ou encore le Brown Bear Lodge à La Plagne. Le site coliving.com recense ces espaces à travers le monde.

 

Les travailleurs indépendants ont donc de nombreuses solutions pour rompre la solitude engendrée par leur statut. Plus encore, ces espaces hybrides permettent une émulation collective et, à ce titre, sont de véritables booster pour votre créativité. Il ne vous reste plus qu’à trouver celui qui vous semble le plus adapté à votre secteur d’activité – ou, tout simplement, le plus proche de chez vous !

 

Dernières actualités